Julien MARCLAND | Bio
12
page,page-id-12,page-parent,page-template-default,ajax_leftright,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Bio

Né le 21 juillet 1975 à Paris, Julien Marcland est à la fois poète, comédien, formateur et concepteur de spectacles.

Sa formation est hétéroclite : Doctorat de Philosophie à Paris X Nanterre, école de formation professionnelle de l’acteur, Claude Mathieu.

Il a publié à ce jour trois ouvrages de poésie, « Neige » en 2000 aux éditions Les Cygnes, et « Parole et musique » suivi de « Amitiés à Perec » en 2004 aux éditions Le Veilleur, ainsi que trois pièces de théâtre, « Réclame » en 2007, « Sur l’Oubli » suivi de « Que le temps dure » en 2012 aux éditions Les Cygnes, qu’il a mis en scène et créées respectivement au Lavoir Moderne Parisien et à la scène nationale de l’Oise, Espace Jean Legendre, à Compiègne. Il vient de terminer son dernier recueil « Beaux présents dorés » et écrit en ce moment une nouvelle pièce de théâtre.

Il a part ailleurs été chargé de la dramaturgie et du texte pour le spectacle interactif 3D reconstituant la frise magdalénienne préhistorique (14 000 ans) de Angles sur Anglin, Le Roc aux sorciers en 2006.
En 2001, il crée l’association de diffusion et de coproduction artistique Belles absentes, aux carrefours de la création contemporaine, qui soutient grâce à son réseau et à ses partenaires une sélection de spectacles et ouvrages pluridisciplinaires en France et produit plusieurs spectacles de dramaturgies plurielles contemporaines.

http://www.belles-absentes.com

En tant que comédien, il a joué dans de multiples pièces et spectacles de poésie en France comme à l’étranger (au Vénézuela et aux Etats-Unis essentiellement), publicités et courts-métrages.

Julien Marcland est aussi passionné par l’idée d’architecture, de structure et de forme au sens large dans ses créations, les rencontres interdisciplinaires, la collaboration avec d’autres artistes, plasticiens mais aussi compositeurs pour lesquels il a écrit des livrets d’œuvres lyriques notamment, ainsi que par la question de la transmission et de fabrique collective ; il a donné des cours de théâtre, de français et de philosophie, anime et dirige « W ou l’atelier d’écriture » au théâtre de Rungis, et est invité régulièrement a donner des cours à New York University. Proche de l’Oulipo, il vient de créer un jeu de cartes poétique, « Syllabes », qui va paraître prochainement.

Il est en 2015 auteur en résidence mission dans le cadre du chantier du Plus Petit Cirque du Monde à Bagneux dans les Hauts de seine.