Julien MARCLAND | Amitiés à Perec
878
page,page-id-878,page-child,parent-pageid-871,page-template-default,ajax_leftright,page_not_loaded,smooth_scroll,,qode-theme-ver-3.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Amitiés à Perec

Parole et musique, Le veilleur éditions, 2004
poésie(21)

« Amitiés à Perec » est un hommage à ce dernier. A la suite de « Parole et musique » livre écrit exclusivement avec les lettres du titre, suivant la contrainte oulipienne du beau présent, « Amitié à Perec » propose des textes explorant cette même contrainte de façon plus particulière.

 

 

Amitiés à Perec.

 

Sire Perec,

 

Saisie, ta trace précise,

tes cimes rares : Espace et Temps rimés.

Saisis, ta cité racée et tarée, ta cité aimée ; ses traces striées triées par tes rites. Saisis, tes « simas » prisés… tes erres aérées… tes armes rimées.

Saisi, cet « esprit ».

 

Ce pas me presse à écrire… à rire, à râler, à aimer.

 

 

Âme même amie merci.

 

Quelques exemples ci joints :

Amitiés à Perec, extraits

 

Le poème Géraldine K mis en musique par le compositeur Patrick Marcland, enregistré à Caracas, Festival Atempo, par Monica Jordan :

Géraldine K